A NE PAS MANQUER

Note conceptuelle

 

Introduction

Le Cameroun a une épidémie généralisée du VIH une prévalence est passée de 5,6 à 4,3% dans la population générale (5,6% chez les femmes ; 2,9% chez les hommes) et 7,8% chez les femmes enceintes. Estimé à 3,9% en 2016 Environ, 612 445 personnes sont infectées par le VIH au Cameroun dont 94 000 enfants de moins de 15 ans (UNAIDS, 2013). En dépit de l’augmentation rapide de l’accès au traitement chez les adultes (de 17 156 en 2005 à 145 038 personnes sous trithérapie en 2014), l’accès au traitement antirétroviral pour les enfants reste très faible, avec seulement 6% d’enfants eligibles mis sous trithérapie en 2013 (Rapport annuel CNLS, 2013). Par ailleurs, le Cameroun a adopté les directives de prise en charge du VIH/sida de l’OMS de 2013 y compris l’Option B+ pour la prévention de la transmission mère-enfant du VIH (PTME) et l’initiation des soins pour tous les enfants séropositifs agés de moins de 15 ans.

D’importants progrès ont été réalisés dans l’utilisation des services de PTME au cours de la période 2010-2015 fin 2016 toutes B+. En effet, la couverture antirétrovirale chez les femmes en consultation prénatale est passée de 27% en 2009 à 70% en 2015, dépistage, ARV. Toutefois, un tiers des femmes infectées par le VIH  ne reçevaient pas des interventions efficaces pour prévenir la TME et maintenir les mères en vie.Par conséquent, avec 4800 nouvelles infections pédiatriques, le Cameroun faisait partie des 22 pays qui contribuaient à 90% de la charge mondiale annuelle des nouvelles infections VIH chez les enfants en 2013. Le Plan mondial pour l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH (eTME) et le maintien des femmes en vie en 2015 a été souscrit par le Cameroun.

Le pays s’est donc engagé à éliminer la TME en 2017. Pour atteindre cet objectif, toutes les parties prenantes doivent être mobilisées sous le leadership du gouvernement pour le partage de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiquesafin de mieux guider l’élaboration de meilleures stratégies et tracer la voie vers une Génération sans Sida au Cameroun. Ainsi, le Forum est une excellente opportunité pour réunir les bénéficiaires, les professionnels de mise en œuvre, les gestionnaires de programme,  les décideurs et les partenaires techniques et financiers ainsi que les experts internationaux dans le domaine de l’eTME ainsi quela prise en charge du VIH chez l’enfant et l’adolescent.

Objectif général

Objectifs spécifiques

Résultats attendus

Méthodologie

Profil des participants